Informations

Noël autour du monde : Noël au Mexique

Poursuivons notre voyage des traditions de Noël et traversons l’Atlantique…

Au Mexique, les fêtes de Noël commencent dès le 16 décembre et se poursuivent jusqu’au 24 décembre. Pendant ces 9 jours, des festivités retracent le pèlerinage de Marie et Joseph entre Nazareth et Bethléem. Chaque soir, ils cherchaient une auberge (posadas) et c’est cette recherche qui a été ritualisée. Cette fête s’appelle LAS POSADAS.

La famille et les amis se divisent en deux groupes, l’un sort de la maison et l’autre reste à l’intérieur (avec la porte fermée). Deux personnes, de celles qui se trouvent dehors, sont habillées en Marie et Joseph ou ont dans leurs mains des figurines en céramique les représentant et chantent une chanson traditionnelle dont les paroles réclament leur hébergement.

Celles qui sont dans la maison répondent par une autre chanson qu’il n’y a pas de place chez eux pour les accueillir. S’ensuit un long dialogue par chansons interposées jusqu’à ce qu’ils ouvrent leurs portes à Marie et Joseph. Des petites bougies sont alors allumées. Le 9ème jour, Marie et Joseph seront déposés dans la crèche.

La période des posadas se finalise par la destruction des piñatas par les enfants. Les adultes les suspendent généralement au milieu d’un espace vide et les enfants, le soir du réveillon de Noël, la battent jusqu’à la rompre, faisant tomber les bonbons.

La piñata traditionnelle est composée d’une partie centrale, petit vase rond d’argile ou de papier mâché, représentant la Terre et toute sa richesse naturelle. Autour, les 7 picots qui en partent, symbolisent les mauvaises actions des hommes sur cette planète, à savoir, les 7 péchés capitaux. Les picots sont colorés pour séduire, amuser, appâter, comme tout ce qui persuade l’Homme de pécher. Seuls les êtres humains empreints de vertus pourront en finir avec ces maux. C’est le bâton, porté par un enfant, avec toutes ses vertus, qui en vient à bout. La piñata ainsi rompue laisse s’échapper du Monde les « bonnes actions » représentées par des sucreries.

Enfin, la nuit du 24 décembre, c’est le Petit Jésus qui dépose les cadeaux pour les enfants. Au Mexique, le Père Noël n’existe pas.

FELIZ NAVIDAD !

noel-au-mexique-cours-sainte-anne

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette page vous a plu ? Partagez-la !