Une question ?
Contactez-nous
par téléphone 01 42 74 18 97

ou par notre Formulaire

Notre pédagogie

La pédagogie du Cours Sainte-Anne repose sur cinq points essentiels :

Instruire autrement

Le temps passé dans les classes de maternelle et du primaire constitue un moment unique et privilégié pour transmettre les bases, fondement des études et de la culture générale, premiers pas de la construction de l’adulte.

Le Cours Sainte-Anne a volontairement choisi de consacrer toute son énergie et son savoir-faire à ces classes de fondation.

Ses programmes ont été élaborés en s’appuyant sur les méthodes dites classiques, adaptées aux enfants d’aujourd’hui et modulables en fonction des difficultés rencontrées.

LIRE

Maternelle_230x195L’apprentissage de la lecture s’effectue à l’aide de la méthode syllabique.

Il débute dès la grande section par l’acquisition des syllabes simples pour aboutir à la lecture courante dès le Cours Préparatoire.

La lecture ne peut être désolidarisée de l’écriture. Grâce à la dictée quotidienne, les sons (phonèmes) et leur orthographe ont toutes les chances d’être bien fixés.

ANALYSER

La langue française ne comportant que 9 natures de mots, il est facile, par la pratique systématique et approfondie de l’analyse grammaticale (à partir du CE1) mot à mot (et non globale), de maîtriser très vite les éléments d’une phrase : nom, verbe, adjectif…

Déterminer le genre et le nombre, puis la fonction des mots, permet de comprendre leur orthographe et d’en appliquer les règles.

L’analyse logique (à partir du CM1) étudie la façon dont les mots sont assemblés en propositions. Elle constitue l’outil indispensable à la compréhension de la phrase et du texte ; elle permet de découvrir la syntaxe, incontournable pour bien rédiger et bien s’exprimer.

S’EXERCER

S'exercerDe nombreux exercices variés oraux et écrits développent l’attention et la concentration de l’élève. Ils visent également à obtenir la rapidité et l’agilité intellectuelle requises pour accéder à une bonne maîtrise de la langue et du calcul.

Les dictées, exercices de synthèse par excellence, sont nombreuses et progressives. La qualité littéraire des textes sont un véritable tremplin vers la culture générale.

La résolution de nombreux problèmes entraîne au raisonnement. La retranscription de ce raisonnement constitue les premiers pas à l’école de la rigueur.

MÉMORISER

Développer la mémoire est indispensable et se pratique dès la grande section de maternelle en apprenant des petites poésies.

Puis les Fables de la Fontaine et les grands auteurs viennent vite faire goûter aux élèves la magie du verbe.

Histoire, géographie et sciences comprennent des résumés qui doivent être appris par cœur.

L’étude chronologique de l’Histoire facilite ce travail de mémorisation.

Le domaine des arts et l’instruction civique et morale trouvent naturellement leur place au cours de l’étude de certains de ces chapitres. Ils sont ainsi plus facilement mémorisés.

L’élève est appelé à établir des liens entre ces disciplines toutes les fois que c’est possible.

Au moment de l’interrogation, il apprend à puiser dans sa mémoire ces informations bien rangées, puis à les restituer.

RESTITUER

Seule la pratique de la restitution écrite quotidienne permet de développer l’autonomie de l’élève et d’ancrer progressivement les notions.

RestituerEn plus de la restitution mécanique au cours des exercices d’entrainement (orthographe, grammaire, opérations…) le Cours Sainte-Anne attache beaucoup d’importance à l’exercice de rédaction pratiqué dès le CE1.

En effet, il entraîne l’élève 

  • à raconter une histoire structurée,
  • à retranscrire un raisonnement,
  • à rédiger des réponses claires et cohérentes aux questions portant sur les leçons.

À l’heure actuelle beaucoup d’enfants rencontrent des difficultés de restitution bien distinctes de leur capacité d’assimilation. Fort de son expérience de terrain, le Cours Sainte-Anne peut étudier des aménagements.