Une question ?
Contactez-nous
par téléphone 01 42 74 18 97

ou par notre Formulaire

Enseignement à distance

Un mode de scolarisation différent

Enseignement à distanceL’enseignement à distance ou dit cours à distance est un mode de scolarisation différent dans lequel les cours sont envoyés au domicile de l’élève. Il travaille sous la tutelle d’un adulte, le plus souvent ses parents, et envoie des exercices à la correction.

L’enseignement à distance ou par correspondance est réglementé par les articles L 444-1 sq et L131 – 1 sq du Code de l’Éducation.

Pour quelles raisons ? A qui s’adresse cet enseignement ?

  • aux parents qui souhaitent enseigner eux-mêmes leurs enfants tout en bénéficiant d’une structure scolaire (présence et suivi d’un enseignant, conseils, programmes cohérents…),
  • aux parents qui se trouvent momentanément confrontés à une difficulté dans le parcours scolaire de leur enfant : expatriation, précocité, lenteur, échec, dyslexie, graphisme difficile, conflit, violence, maladie …,
  • aux enfants qui ont besoin d’horaires aménagés (sport de compétition, conservatoire de musique, de danse …),
  • à tous ceux qui veulent compléter l’enseignement que reçoit leur enfant dans une ou deux matières,
  • aux fondateurs d’école qui ont ainsi un programme « clé en main ». 

La classe de sixième s’adresse plus particulièrement aux parents qui souhaitent consolider ou faire acquérir à leur enfant des méthodes et des habitudes de travail, de l’autonomie, une meilleure maîtrise de la restitution.

Comment ça marche ?

L’enseignement à distance ne demande pas de compétence particulière de la part de l’adulte répétiteur.

Mais cela requiert de la rigueur, de l’autorité, de l’organisation, une bonne discipline horaire, une forte motivation, une complète disponibilité quotidienne de deux à trois heures minimum (selon les classes). La bonne réussite d’une scolarisation à distance repose sur l’engagement des parents et de l’élève tout particulièrement de la part du collégien (classe de 6è).

  • Au cours Sainte-Anne, les supports comportent des explications, nombreuses et détaillées. Il est un réel outil dont il suffit de savoir tenir le manche.
  • Chaque module de travail est validé par un ensemble d’exercices dans toutes les matières à soumettre à la correction très régulièrement.
  • Ces exercices sont envoyés à un enseignant avec lequel l’élève et sa famille peuvent avoir des contacts épistolaires, téléphoniques ou électroniques.
  • Le passage dans la classe supérieure se fait en est fonction de la régularité et de la qualité du travail fourni.

CE QUE L’ON NE VOUS DIT PAS

La législation

Contrairement à ce que nous pensons, ce n’est pas l’école qui est obligatoire, mais l’instruction.

Aussi, prendre la décision de scolariser son enfant à la maison tient du libre choix, tel qu’il figure dans l’article L131-2 du Code de l’Education.

La question récurrente de la «socialisation» de l’enfant.

La plupart des enfants scolarisés dans un établissement par correspondance ont du temps pour pratiquer de nombreuses activités qui leur permettent de ne pas se sentir isolés. Il faut d’ailleurs bien différencier sociabilité et socialisation. Si toutefois le manque de camarades se fait trop ressentir, là encore, il ne faut pas hésiter à remettre l’enfant à l’école.

 Les obstacles à ce type de scolarisation

  • Le manque d’autorité du répétiteur qui rendra vite impossible la régularité dans le travail
  • Une relation trop fusionnelle qui rendrait l’enfant encore plus dépendant
  • L’impossibilité de dégager tous les jours le temps de présence nécessaire
  • Un enfant qui a absolument besoin de camarades